L’équipe de France a un problème d’inscription

mardi 22 juin 2010, publié par Ian Balat


L’équipe de France a un problème d’inscription

Ian Balat le 22 juin 2010 à 16:01:06

Une équipe nationale est une « institution » qui travaille sur une surface. Dans ce cas, un terrain de football. Les différents acteurs sur une surface entament des relations particulières, obéissent aux mêmes règles et sont confrontés à une autre équipe. A ce jeu, n’importe qui pourrait jouer, pourtant dans ce cas, ce ne sont que des joueurs professionnels (ils pourraient également être amateurs, puisque ce sport est un sport amateur) qui représentent non pas une nation mais qui agissent pour le compte d’une fédération qui a une délégation de service public. Ce n’est pas la France qui joue, mais des représentants de la Fédération Française du Football Amateur. Or dans ce jeu d’équipe, le sens même du mot équipe est équivoque. Ce ne sont pas des personnes réunies pour une épreuve (comme on parlait d’équipée) qui vont jouer leur partie, mais une institution qui est représentée au travers des personnes qui ont été réunies. Je pourrais presque comparer l’équipe de France à un jury d’assise. D’ailleurs, le caractère impérieux de la représentation et de ses obligations est rappelé depuis quelques temps ad nauseam.

Ce qui m’intéresse avant tout dans l’affaire qui va s’achever dans quelques heures, c’est l’incapacité de cette équipe à inscrire. Il est évident que depuis quelques temps, non seulement, l’équipe n’arrive plus à construire du jeu (comme on dit) mais également à inscrire des buts. Cette incapacité à inscrire peut se comprendre de différentes façons. Les analyses sportives ont été nombreuses, mais ce qui m’a mis la puce à l’oreille, c’est cette feuille froissée lue par le sélectionneur encore en poste le jour de la grève (de l’entraînement) des joueurs. L’équipe de France est en manque de scribe. Le rôle d’un sélectionneur est d’inscrire la parole de l’équipe sur le terrain, de lui permettre de s’exprime, comme on dit, par son jeu, mais également de parler à la place des joueurs, de dire ce qu’ils ne peuvent pas dire puisque, je le rappelle, ils sont des représentants. Mais depuis quelques temps, l’équipe était muette. Il a fallu que des paroles qui n’auraient pas dû sortir de l’équipe soient inscrites par d’autres scribes pour que l’équipe se mette à inscrire, pas sur le bon support encore, mais j’espère que ça ne saurait tarder.

Il faut s’amuser pour pouvoir inscrire. Ben jusqu’à présent, on s’est bien fait chier.


Dans la même rubrique
SPIP 3.0.17 [21515] | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs Jour: 150 (726290)